Sélectionner une page

Les TPE, les start-ups et les indépendants rencontrent très souvent le problème du budget de communication. Ils ont besoin de se faire connaitre mais n’en ont pas les moyens. Voici quelques pièges à éviter, et quelques conseils à suivre pour bien gérer votre communication.

Focalisez-vous sur l’essentiel

Posez vous la question : « De quoi ai-je réellement besoin ? ». Un site web ? Des cartes de visites ? C’est surement un bon début pour la plupart des entrepreneurs, mais pas pour tous.

J’ai été contacté récemment par un ami entrepreneur qui souhaite créer un site web pour sa nouvelle activité. Lorsque nous avons fini notre conversation, il y avait 5 fois moins de travail (et donc 5 fois moins de budget) sur son site. Mais surtout, il s’est aperçu qu’un site web n’était pas sa priorité et qu’il pouvait s’en passer et économiser du temps, de l’argent, et du sommeil.

Avant de vous lancer dans la communication de votre entreprise, qui n’est pas votre coeur de métier, faites-vous conseiller par un expert. Cela ne vous coûtera pas beaucoup plus cher que vos cartes de visite, et ça vous permettra sans doute de faire beaucoup d’économies (par exemple, en n’ayant pas à jeter 180 des 250 plaquettes que vous avez fait imprimer pour un salon).

Faites les choses dans l’ordre

Beaucoup de jeunes entreprises se lancent dans la réalisation de supports de communication avant d’avoir clairement ciblé leur marché et défini leur offre commerciale.

Les choses évoluent très vite dans une startup, et on n’a pas nécessairement le recul nécessaire en termes de marketing pour connaître très précisément son marché. Si vous avez absolument besoin de supports (par ex : plaquettes ou kakémono pour un salon), faites des supports plus génériques, que vous pourrez réutiliser.

Une agence à qui vous confiez la réalisation d’un support se rendra certainement compte qu’il est trop tôt pour vous pour communiquer. Une bonne agence vous le dira, parce qu’elle préférera vous accompagner pendant plusieurs années, plutôt que vous regrettiez l’achat que vous avez fait chez eux.

Adaptez votre communication à votre cible

Si vous êtes éditeur de logiciel ou de solutions spécialisées, si vous vendez du conseil ou un produit haut de gamme, n’optez pas pour une offre « Cartes de visite gratuites », comme on en trouve beaucoup sur internet. Cela ne serait pas vous rendre service. Vous voulez séduire un client, montrez lui que vous êtes professionnel. Si votre client pense que vous avez cherché à économiser 50 euros sur vos cartes de visite, il se dira que vous chercherez aussi à grappiller sur le travail que vous allez réaliser pour lui, et ce n’est pas ce que vous ferez, n’est-ce pas ?

Réfléchissez avant d’embaucher

Vous avez un réel besoin en marketing/communication et vous comptez embaucher ? Posez-vous les bonnes questions.

Allez-vous avoir du travail pour votre salarié toute l’année ? Et l’année prochaine ? Votre salarié aura-t-il tous les atouts nécessaires pour répondre à vos besoins (de la réflexion marketing à la réalisation des supports, en passant par la définition d’un plan de communication) ? Saurez-vous le manager convenablement ? Si vous avez un plan de communication béton, et un(e) employé(e) très compétent(e), embauchez. Il est toujours plus confortable d’avoir un expert dans le bureau d’à côté. Mais dans la plupart des cas, il vous sera plus rentable de confier votre communication à un prestataire externe qui va vous accompagner sur la durée, et travailler pour vous occasionnellement, plutôt que d’embaucher quelqu’un pour faire la même chose.

Prenez votre site web au sérieux

Lorsque vous rencontrez un client, si vous êtes mal habillé et que vous ne lui dites pas bonjour, alors vous avez le droit de négliger votre site internet. Dans le cas contraire, notez ces quelques conseils.

Aujourd’hui, tout le monde se renseigne sur internet, et vous n’avez pas envie que vos clients ne croient pas en vous quand ils viendront trouver votre site web. Si vous n’avez pas le budget pour un site web professionnel, mieux vaut ne pas en avoir du tout, il existe des solutions alternatives. Si vous optez pour un site web qui n’est pas suffisamment attractif ou ergonomique, vous risquez perdre des clients, qui choisiront sans doute un prestataire moins intéressant que vous, mais dont le site web aura gagné leur confiance.

Autre chose, ne faites jamais faire votre site web gratuitement par un ami (sauf si c’est un excellent ami et un excellent concepteur de site web). Concevoir un site requiert plusieurs qualités (analyse, design, ergonomie, développement technique). Si votre ami possède toutes ces qualités, il a toutes les raisons de se faire bien rémunérer pour son travail. Si vous pensez économiser de l’argent (et ce sera peut-être le cas), vous allez surtout perdre un temps précieux, et votre ami aussi. Dans le pire des cas, vous risquez surtout de perdre un ami, à force que vos relations ne tournent plus qu’autour de votre site web. Croyez-moi, un bon site internet peut coûter cher, mais ne vaut pas un ami.